Vincennes Tourisme

Site officiel du tourisme à Vincennes
>> Professionnels du tourisme

Les pavillons

Bookmark and Share

p-815

Vue perspective du château : les jardins, dessinés par Le Nôtre pour Louis XIV à l'ouest du donjon (gravure, vers 1660).

Avec Louis XI (1461-1483) est intervenu un changement essentiel dans l'utilisation du château. Le souverain délaissa alors les appartements du roi dans le donjon pour faire construire, dans l'angle sud-ouest de l'enceinte, un pavillon de plain-pied. Ce bâtiment fut ensuite refait, sous François Ier (1515-1547). François Ier et Henri II, qui fit achever la Sainte-Chapelle, y séjournaient parfois.
Au moment des guerres de religion, le château retrouva sa fonction de refuge pour le roi et ses proches, comme ce fut le cas pendant la guerre de Cent Ans. Charles IX se réfugia plusieurs fois à Vincennes et mourut, en 1574, dans la chambre du roi du deuxième étage du donjon.
Après l'assassinat d'Henri IV, Marie de Médicis commanda la construction d'un nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien pavillon de François Ier pour y loger en toute sécurité le jeune Louis XIII qui passa toute sa jeunesse à Vincennes.
Lors des événements de la Fronde (1648-1652), la Cour et Mazarin s'installèrent au château de Vincennes. Mazarin, devenu gouverneur du château en 1652, ordonna d'importants travaux de construction dont la direction fut confiée, en 1654, à l'architecte Le Vau. Les premiers travaux concernèrent le réaménagement du pavillon de Marie de Médicis.

816

Le pavillon de la reine et le portique de Le Vau.

Une deuxième phase de travaux beaucoup plus ambitieuse fut entreprise de 1656 à 1658. Mazarin et Louis XIV voulurent faire de Vincennes une grande résidence. Le mur d'enceinte sud fut percé d'ouvertures, la tour du Bois, servant d'entrée principale, fut écrêtée et transformée en arc de triomphe. En parfaite symétrie avec le pavillon du Roi fut construit le pavillon de la Reine dans l'angle sud-est de l'enceinte.
Au nord des pavillons est construit un mur percé d'arcades qui sépare la cour royale du reste du château.
Situés entre la construction de Vaux-le-Vicomte, par Fouquet, et celle e Versailles, par Louis XIV, les deux pavillons de Vincennes sont essentiels dans la définition du style classique.
Le roi et la cour séjournèrent souvent à Vincennes où eurent lieu de grandes fêtes, des représentations théâtrales et des parties de chasse. Mais, dès 1670-1671, le roi et la cour désertèrent Vincennes au profit du château de Versailles.

p-950 p-952 p-951